Patrimoine culturel immatériel

La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel a établi une Liste représentative pour assurer une meilleure visibilité du patrimoine culturel immatériel, faire prendre davantage conscience de son importance et favoriser le dialogue international dans le respect de la diversité culturelle.

Deux éléments géorgiens ont été classés sur ladite Liste :

1. Le chant polyphonique géorgien – a été reconnu comme un chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité en 2001 par l’UNESCO, et en 2008, suite à l’adhésion du pays à la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, la polyphonie géorgienne a été inscrite sur la Liste du patrimoine culturel immatériel.

2. La méthode géorgienne de vinification à l’ancienne dans des kvevris traditionnels – classé sur la Liste représentative depuis 2013.

3. La culture vivante des trois systèmes d’écriture de l’alphabet géorgien – inscrit sur la Liste représentative en 2016.

La Géorgie a soumis une nouvelle nomination “Lutte géorgienne” pour inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel. La décision au sujet de la nomination sera prise fin 2018.